Dans la chambre
C’est la mise en scène de l’intime qui domine dans cette série.  Le regard du spectateur observe les protagonistes à travers un filtre physique réel. Le dispositif est toujours le même, depuis l’extérieur, je prends en photo la chambre et ses occupants à travers la moustiquaire de la fenêtre. Je joue avec le flou et la texture de celle-ci pour déformer l’image brute à la prise de vue. Le chemin est ouvert vers une autre réalité plus poétique. Dans la lignée de la photographie pictorialiste, l’impression et la sensation sont ici privilégiées au détriment de la représentation concrète et précise du sujet.
série en cours de réalisation...